Votre panier est vide  Votre compte

La Jasse Castel - La Pimpanela 2015

Vin Rouge - Bio - Terrasses du Larzac - Bouche dense, suave et envoûtante, une matière gourmande sur un fruit juteux, les épices et la garrigue, accompagnée par une belle fraîcheur, des tanins souples, une finale longue et savoureuse.

Plus d'informations

En stock : 48

Disponibilité : En stock

12,00€ TTC

.La Pimpanela signifie en occitan la pivoine, et en occitan toulousain, la femme dégourdie.

 

Vin Biologique Vin biologique

Type : Vin Rouge

Terroir : Pour le Grenache du causse (30 ans) situé à 400 mètres d'altitude, le sol argilo-calcaire, est jonché de grosses pierres blanches ainsi que de pierres noires volcaniques. Ce lieu désert et austère les jours de froid et de vent ou magnifique et accueillant les jours de soleil, est magique. C'est  le site de La Jasse Castel, ancienne bergerie du 17ème siècle dont les murs massifs règnent sur le causse. Thym, romarin, lavande, genêt, se disputent les arpents de garrigues épargnés par la vigne. C’est la zone la plus tardive de Montpeyroux, où les vins se distinguent par leur finesse et leur fraîcheur. Pour le Cinsault des Intillères, se conduit en gobelet non palissé sur un sol de Riss (terrasses hautes), composé d’alluvions anciennes du quaternaire, calcaire en profondeur. Texture gravelo-caillouteuse sableuse, très filtrante. Ce Cinsault n’en fini pas de surprendre. Petites baies, petits rendements, fruits très mûrs aux arômes complexes tout en douceur, le cinsault est surnommé le " Pinot du Languedoc ". Pour la Syrah et le Grenache de la Davolade (20 ans) à l’entrée Nord-Est du village sur une terrasse argileuse pour la Syrah et une terrasse argilo calcaire caillouteux pour le Grenache. Pour le Carignan de Puech Aure au Sud-Ouest du village planté très serré sur 1,50 mètres, en gobelet non palissé, dans un sol sableux

Cépages : 40 % Grenache (vignes de 20 et 30 ans), 30 % Syrah (vignes de 20 ans), 15 % Cinsault (vignes de 100 ans), 15 % Carigan (vignes de 50 ans)

Rendement : 10 à 25 hl/ha selon les parcelles

Vendanges : Manuelles en cagettes, avec tri des raisins à la vigne et sur table si nécessaire

Vinification : Macérations longues de trois à cinq semaines et pigeages tout en douceur, permettent de forger le caractère des vins de La Jasse Castel

Elevage : En cuve afin de préserver la richesse et la complexité naturelle des raisins

Appellation : AOP Terrasses du Larzac

Volume : 14.5 %

Contenance : 75 cl

Potentiel de garde : A boire dans les 5 ans

Dégustation :

Oeil : Robe grenat.

Nez : Expressif, sur des arômes de fruits noirs mûrs (cerise noire, cassis, mûre), d'épices (poivre, réglisse), de garrigue (thym) et des notes florales (violette).

Bouche : Dense, suave et envoûtante, une matière gourmande sur un fruit juteux, les épices et la garrigue, accompagnée par une belle fraîcheur, des tanins souples, une finale longue et savoureuse.

Accords mets & vin : Planche de charcuterie, ballotine de volaille aux épices, filet mignon de porc et ratatouille, grenadin de veau aux herbes, agneau grillé à la broche, onglet à l'échalote au poivre, tournedos Rossini, côte de boeuf et frites maison...

Température de service : Servir à 15 ° - 16 °C.

70 votes. Moyenne 3 sur 5.

Commentaires (2)

Vincent
  • 1. Vincent | 26/05/2016
C'est sensiblement à l'identique du commentaire précèdent dans ma dégustation. Au nez j'ai trouvé également les fruits à l'eau de vie, pour ma part je dirais plutôt la cerise kirsch avec de la réglisse et une touche de poivre effectivement mais pas de thym. En bouche c'est la cerise kirch qui prédomine et le poivre, la matière est concentrée mais avec une certaine suavité qui enveloppe la bouche, l'équilibre est réussi et la douceur des tanins participe à son élégance. Une bouteille qui m’a procuré aussi beaucoup de plaisir
Bernard GRIMONT
  • 2. Bernard GRIMONT | 10/04/2016
Un vin qui a besoin de prendre un peu l'air pour se livrer complètement. Le nez s'exprime sur des arômes de fruits à l'eau de vie, de réglisse, de poivre et de thym. La bouche est chaleureuse, avec une belle rétro sur le poivre, puis les fruits à l'eau de vie, les tanins sont totalement fondus et la finale s'étire en longueur. Une entrée en matière très enthousiasmante avec les vins de La Jasse Castel.

Ajouter un commentaire