Votre panier est vide  Votre compte

Prieuré Saint Jean de Bébian - La Chapelle de Bébian Rouge 2014

Vin Rouge - Pézenas - Très méridional, arômes de thym et romarin se superposant aux arômes de fleurs (pivoine) et de fruits noirs. (Distinctions : Guide La Revue du Vin de France 2018 : 13/20)

Plus d'informations

En stock : 18

Disponibilité : En stock

13,40€ TTC

Rvf13

 

Type : Vin Rouge

Terroir : Sols arides et caillouteux, calcaires et argilo-calcaires du villafranchien, basaltes, argilo-gréseux (galets de grès et de quartz), argilo-silicieux (marbre), exposition Sud/Sud-Ouest

Cépages : 50 % Grenache (vignes de 15 ans), 40 % Syrah (vignes de 15 ans), 10 % Cinsault (vignes de 40 ans)

Rendement : 35 hl/ha

Vendanges : Manuelles en cagettes de 15 à 20 kg, passage sur table de tri, egrappage à 100 %

Vinification : Séparée par cépage. Cuves de pierres du XVIIIème siècle et béton. Macération de 6 semaines pour les Grenaches, 4 semaines pour les autres cépages

Elevage : Séparé par cépage. Barriques de chêne de 2 ans pour Syrah et Cinsault ; cuve inox et béton pour les Grenaches. Mise en bouteilles par gravité grâce à la configuration naturelle de la cave, semi-enterrée sur 3 niveaux

Appellation : AOP Languedoc - Pézenas

Volume : 14 %

Contenance : 75 cl

Potentiel de garde : A boire maintenant ou à garder jusqu'à 7 ans

Dégustation :

Oeil : Robe grenat.

Nez : Très méridional, arômes de thym et romarin se superposant aux arômes de fleurs (pivoine) et de fruits noirs.

Bouche : Ampleur et belle longueur avec des tanins solaires. Finale sur les épices et les fruits noirs (mûre, cassis).

Accords mets & vin : Petits pâtés de Pézenas, volaille fermière aux olives et au thym, roulé de lapereau aux pruneaux, quasi de veau sauce forestière, cari d’agneau aux épices, filet mignon de boeuf sauce morilles, tournedos Rossini, entrecôte aux sarments...

Température de service : Servir à 17 °C.

64 votes. Moyenne 3 sur 5.

Commentaires (1)

VOGT
  • 1. VOGT | 10/04/2017
C’est pas mal du tout pour le prix

Ajouter un commentaire