Nous serons en congés du 22/07 au 30/07 inclus. Pendant cette période le site restera ouvert afin que vous puissiez passer vos commandes et les expéditions reprendront à partir du 31/07.

Merci de votre compréhension.

 Votre panier est vide  Votre compte

Olivier Pithon

Pithon

 

Initié aux vins dès sa plus tendre enfance par un grand-père maternel vigneron en Anjou, Olivier Pithon est comme qui dirait, tombé dedans quand il était petit. Son grand frère vigneron dans les Coteaux du Layon (Jo Pithon) s’est installé alors qu’il n’avait que 4 ans. Des souvenirs dans sa cave, il en a eu des dizaines... et que des bons ! C’est donc naturellement qu’il est venu au vin ou que le vin est venu à lui. Dès l’âge de 14 ans, il a travaillé dans les vignes par apprentissage dans son Anjou natal. Sensibilisé très tôt à la qualité, Olivier a quitté à 18 ans révolus, ses terres maternelles pour continuer sa formation dans la région bordelaise. Quelques stages lui ont permis de découvrir d’autres régions telles que le Jurançon, ou le Beaujolais. Les études enfin terminées, il a pu se concentrer pleinement à sa passion de la terre et du vin. D’expérience en expérience, cinq ans se sont écoulés à travailler dans le Bordelais (Saint-Émilion) gravissant peu à peu les échelons de la connaissance. La vie lui a fait rencontrer beaucoup de gens et entre autres, Stéphane Derenoncourt, vinificateur autodidacte du bordelais. Il a découvert avec lui la sensibilité, comment les vins peuvent devenir plaisir, équilibre et légèreté. L’amour du travail bien fait, la précision dans le choix des interventions, l’importance de la dégustation dans l’élaboration des vins, le respect de la matière première. Pour Olivier Pithon, ça paraît tout bête, mais c’est tout ce que l’on ne vous enseigne pas à l’école... Jamais on n’apprend que l’essentiel est de faire les vins que l’on aime, jamais on ne vous parle de poésie, d’amour, de plaisir, et Stéphane lui a fait prendre conscience de tout cela et rien de plus... Parfois, une rencontre change beaucoup. Naturellement (comme il lui a paru naturel d’avoir une vache, une jument et un chien pour son équilibre personnel) est venu le désir profond et nécessaire de voler de ses propres ailes, ou de vinifier ses propres vignes.

Fin 2000, Olivier s’est mis à la recherche d’un lieu de vie, d’un lieu où il pourrait vivre cette passion de la terre et du vin. Il a été comme attiré par Calce, dans les Pyrénées-Orientales, comme s’il ne pouvait y avoir d’autres endroits où il pourrait vivre cette aventure. Un coup de téléphone et une rencontre avec Gérard Gauby (copain de son frère) et il n’est jamais reparti. En un mois il est passé de chômeur à vigneron, les dossiers à la banque ont remplacé les dossiers Assedic. Le rêve irréalisable, avoir ses vignes, ses barriques, son vin se réalisait : un vrai conte de fées ! Le premier jour dans ses vignes reste à jamais gravé dans sa mémoire : 03 janvier 2001. Commune de Calce. Vieux Carignan plantés par un certain Saturne en 1940. Vue imprenable sur la Méditerranée, les Corbières, les Pyrénées. Sécateur à la main. Tête baissée. L’aventure de sa vie commençait alors. Jamais dans sa jeune vie, il n’aurait pensé que cela serait possible : avoir à lui, rien qu’à lui, 8.5 hectares, de vieilles vignes sur des coteaux de schistes. Même dans ses rêves les plus fous ce n’était pas si beau, une nouvelle vie commençait, sa vie, non pas l’aboutissement mais le début d’une folle aventure.

Calce est un lieu unique entre la Méditerranée, les Pyrénées et les Corbière. Situé à environ 300 mètres, les vignes sont situées sur un terroir extrêmement riche sur des sols de marnes, de schistes et de calcaire. Le vignoble de 19 hectares est composé pour les cépages blancs : Macabéo, Grenache Gris et blancs et pour les cépages rouges : Carignan, Grenache Noir, Mourvèdre, Carignan. Oliver Pithon produit un volume de 60 000 bouteilles.

Jamais il ne s’est posé la question, aucune hésitation, impensable de travailler les vignes et la terre autrement qu’avec amour et respect. On ne peut pas parler de respect de la terre en mettant des produits avec une tête de mort sur les bidons. Après plusieurs tentatives infructueuses, il travaille aujourd’hui en Biodynamie. Sous l’impulsion de Jacques Mell (conseiller en biodynamie) depuis 2010, Olivier pratique avec rigueur. Il lui a permis de comprendre et de pratiquer au plus juste cette agriculture pleine de bon sens et de sensibilité. Aujourd’hui, il peut mieux connaître ses vignes, ses sols, ses terroirs. Être au plus près du sol et des pieds de vignes lui permet de faire des vins plus sensibles et plus justes. La biodynamie, pour la plante il applique des silices de corne (501) à l’automne et au printemps. A l’automne pour stimuler le retour de sève dans les racines et donc la mise en rèserve. Et au printemps pour renforcer la photosynthèse et apporter une qualité de lumière aux plantes. Pour le Sol, il apporte à l’automne un compost de bouse Maria Thun pour stimuler la vie dans les sols et apporter du compost en dose homéopathique. Au printemps, un rappel de vie avec une bouse de corne (500) pour stimuler le réveil des sols. Olivier Pithon est venu à la biodynamie avec le palais. Quand vous goûtez un maximum de vins et que le point commun de ceux que vous préférez sont en biodynamie, ça vaut le coup de se poser des questions. A force de discussions, et de boissons il a passé le cap. Cette agriculture qui est le prolongement de l’Agriculture Biologique mais dynamique. Des principes de base similaires à l’homéopathie dans les dilutions et dans la dynamisation. C’est pour lui un moyen de mieux encore exprimer ses terroirs et le potentiel qualitatif de son vignoble. Olivier a mis dix ans pour redonner vie à des sols que la génération précédente avait tués. Aujourd’hui les sols sont vivants et expressifs, et la biodynamie est là pour les sublimer. Tout comme la bio, la biodynamie est un moyen, ce n’est en aucun cas une valeur de qualité des vins. Il y a aussi des vins en biodynamie qu’il n’aime pas.

Pour la vie et la biodiversité, depuis bientôt 15 ans, il partage sa vie avec Laïs. 15 ans de vie commune c’est beau. Il a toujours aimé les vaches, les animaux dans l’ensemble (surtout ceux qui se mangent). Quand il est arrivé à Calce avec sa vache et une jument, tout le monde se demandait bien ce qu’il s’emmerdait avec des animaux. Aujourd’hui il a 6 vaches à pâturer dans les vignes et les terres autour d’octobre à avril. Il a quelques ruches, pour lui l’agriculture se conçoit dans sa globalité. Il a planté beaucoup d’arbres et prévoie de refaire des haies autour des plantations. Pour les semis, il a commencé à semer dans certaines vignes pour réintroduire un couvert végétal permanent. Un mélange de céréales, légumineux est semé tôt à l’automne pour avoir un couvert végétal tout l’hiver, qu’il couchera au printemps et aussi apporter de la matière organique pour toujours plus de vies dans les sols.

 

  • Olivier Pithon - Mon P'tit Pithon Rouge 2016

    Olivier Pithon - Mon P'tit Pithon Rouge 2016

    Vin Rouge - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Un vin de soif, sur le fruit, la rondeur et le plaisir. Une cuvée à boire entre amis, lors d’un repas convivial. Les plaisirs simples de la vie, manger, boire, rigoler pourraient résumer ce P'tit Pithon.

    9,00€ TTC

    Détails

  • Olivier Pithon - Mon P'tit Pithon Blanc 2016

    Olivier Pithon - Mon P'tit Pithon Blanc 2016

    Vin Blanc - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Mon P’tit Pithon Blanc est du même esprit que le rouge, c’est un vin gourmand doté d’une belle fraîcheur, la marque de fabrique de la maison. A boire entre copains, au soleil... en toute simplicité.

    9,00€ TTC

    Détails

  • Olivier Pithon - Laïs Rouge 2015

    Olivier Pithon - Laïs Rouge 2015

    Vin Rouge - Bio - Côtes du Roussillon - Intense, sur des arômes de fruits mûrs (fraise écrassée, cerise noire), d'agrumes (zeste d'orange), d'épices (poivre, réglisse), de garrigue (thym) et de cuir.

    17,00€ TTC

    Détails

  • Olivier Pithon - Laïs Blanc 2015

    Olivier Pithon - Laïs Blanc 2015

    Vin Blanc - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Bizarre d’appeler un vin par un nom de vache, pas si tordu quand on connaît Laïs, une Jersiaise, en pays catalan, ça résume pas mal le vin. Toute la fraîcheur et la vivacité septentrionale mariées à la richesse méditerranéenne. Toujours dans cet esprit de respect du raisin, le bois sait se faire discret pour laisser parler des notes florales très fraîches. On peut donc boire ce vin dans sa prime jeunesse, sur la vivacité des arômes et de la bouche, ou l’attendre pour se laisser surprendre par une évolution très minérale.

    17,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Olivier Pithon - Vitriol 2014

    Olivier Pithon - Vitriol 2014

    Vin issu de Raisins Surmûris - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Poison ou pas poison ? Allusion directe aux " Tontons flingueurs ", les fondus comprendront. Déclinaison de Grenaches en vendanges tardives, clin d’oeil, à la région natale d'Olivier Pithon. Vin moelleux rouge vendangé fin octobre, la fermentation s’est déroulée pendant 8 mois en barriques. Douceur catalane... ça change de la douceur angevine.

    24,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Olivier Pithon - La D18 2014

    Olivier Pithon - La D18 2014

    Vin Blanc - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Bouche droite, vive et pure, une matière sur des saveurs de poire et de fleurs blanches, portée par une belle fraîcheur, un bel équilibre entre gras et acidité, une finale longue sur une fine amertume. (Distinctions : Guide La Revue du Vin de France 2017 : 17/20 et coup de coeur)

    33,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Olivier Pithon - Le Colt d'en Olby 2014

    Olivier Pithon - Le Colt d'en Olby 2014

    Vin Rouge - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Imaginez... Le Canigou sur votre épaule droite, les Corbières au bout de votre main gauche et la mer devant ! A 250 mètres d’altitude en forme de chute de rein, vous êtes dans Le Colt d’en Olby ou Le Clos de l’Oubli. Sélection parcellaire de Grenache noir sur un merveilleux terroir de schistes. (Distinctions : Guide La Revue du Vin de France 2017 : 16/20)

    33,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Olivier Pithon - Le Pilou 2014

    Olivier Pithon - Le Pilou 2014

    Vin Rouge - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Cuvée composée exclusivement du cépage roi en Languedoc-Roussillon... Le Carignan. Ces vieux ceps, 100 ans et plus sur un plateau calcaire, sont bichonnés avec amour pour en extraire les plus beaux raisins : du cousu main ! (Distinctions : Guide La Revue du Vin de France 2017 : 15/20)

    33,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Olivier Pithon - Maccabeu 2015

    Olivier Pithon - Maccabeu 2015

    Vin Blanc - Bio - Vin de Pays des Côtes Catalanes - Bouche tendue, profonde et pure, une matière volumineuse mais non dénuée de souplesse sur des parfums d'agrumes et de fleurs, accompagnée par une belle minéralité apportant beaucoup de fraîcheur, une longue finale sur une fine amertume.

    34,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier