Votre panier est vide  Votre compte

Le Soula

Le soula 1

" Sur les belles terrasses granitiques d’altitude de la région des Fenouillèdes, au Nord-Ouest de Maury, Gérard Gauby et quelques associés ont acquis ce domaine certifié bio, dont le très consciencieux Gerald Standley tient désormais les rênes. Les vins rouges et blancs sont vinifiés en barriques sur la base de principes très naturels : levures indigènes, aucune acidification, aucune chaptalisation. Jamais pris en défaut de fraîcheur ou d’élégance, les rouges ont su récemment gagner en structure et en chair. Mais dès le premier millésime, en 2001, Le Soula s’est distingué essentiellement par ses blancs, qui nous ont impressionnés par leur pureté et leur intensité : l’association du Macabeu, du Sauvignon blanc et de plusieurs autres cépages y fait merveille. Les vins méritent souvent d'être attendus pour profiter de leur meilleure expression. Les vins : les 2011 présentés sont des vins harmonieux et cohérents, d'une finesse et d'une fraîcheur de fruit remarquables, qui plaident pour l'altitude ! "

La Revue du Vin de France 2017 noté 1 étoile

-------------------------

Gault & Millau 2015

-------------------------

The Wine Advocate 2014

.

A la fin des années 1990, Mark Walford et Roy Richards, négociants en vin en Angleterre demandèrent à Gérard Gauby, vigneron célèbre du Roussillon, s'il ne connaîtrait pas quelques vignes à vendre pour y produire quelques barriques de vin, suffisamment pour satisfaire leur consommation personnelle et celle de leurs amis. En 2001, Gérard revint vers eux en annonçant " ce ne sont pas 2 hectares que j'ai trouvés, mais 20 ! ". Gérard venait de découvrir le terroir abandonné du Fenouillèdes. Après réflexion, les anglais se lancèrent dans l'aventure. Ils rachetèrent une vieille bâtisse pour en faire leur cave à Saint Martin du Fenouillet, au coeur du vignoble. Et c'est ainsi que le millésime 2001 fit la réputation du Soula qui venait juste de naître. A l'arrivée de Gérald Standley, en 2008, Le Soula déménage sa cave dans l'ancienne Cave Coopérative de Prugnanes. En 2012, Mark Walford reprend les parts de Roy Richards et gère maintenant le domaine. En 2014, la décision est prise de construire un nouveau bâtiment à Saint Martin du Fenouillet. Mai 2016 marque l'inauguration de ce magnifique bâtiment construit dans le respect de l'environnement mais également le départ de Gérald. C'est ainsi que Wendy Paillé rejoint l'équipe pour poursuivre l'aventure.

Le Fenouillèdes, ancienne marche d'Espagne, est situé entre la Catalogne et l'Occitanie. Historiquement, cette région a toujours été rattachée à l'Occitanie (province narbonnaise au temps des Romains, Septimanie au temps des Visigoths...). C'était donc une zone de frontière. La langue traditionnelle est l'Occitan et les habitants revendiquent fièrement leur identité " Gabatch " (étranger en Catalan). La région culmine à 1300 mètres d'altitude. Le climat y est méditerranéen en se rapprochant de la plaine et montagnard en se rapprochant des Pyrénées. Le nom Fenouillèdes viendrait du latin " Pagus Fenolietensis ", à savoir pays des foins. La culture de la vigne est implantée depuis longtemps, mais elle était cantonnée dans les terroirs les plus chauds et les plus pentus. Ces versants exposés au Sud s'appellent en français Adret et en Occitan Soula ou Soulane. Un des lieux-dits où le domaine à quelques-unes de ses plus vieilles vignes appelé Lo Soula.

Le domaine de 22 ha de vignes plantées est situé sur les communes de Saint Martin de Fenouillet, Feilluns, Saint Arnac et Le Vivier. La majorité des vignes sont sur un sous-sol granitique avec un sol d'arène granitique (granite décomposé). Quelques vignes sont sur des sous-sols de schiste noir, la terre y est beaucoup plus lourde. La date moyenne de plantation des vignes est 1977. La vigne la plus ancienne a été plantée en 1919. Pour certaines parcelles, le domaine ne sait plus la date de plantation... Vignoble de Blanc (10 hectares plantés en 1987 en moyenne). La répartition des cépages est originale pour la région. Le domaine à aussi bien les cépages traditionnels (Macabeu, Grenache blanc et gris, Malvoisie du Roussillon) que des cépages importés (Sauvignon, Marsanne, Roussanne, Vermentino).  Ces cépages rapportés se sont extrêmement bien adaptés aux terroirs d'altitude. Ils arrivent à les récolter à une maturité parfaite pour eux. L'altitude et les nuits froides d'été leurs permettent de garder une grande fraîcheur dans les vins blancs. Les cépages blancs : Macabeu 4 ha (plantés en 1980 en moyenne), Sauvignon 2,5 ha (1991), Marsanne/Roussanne 1 ha (2003), Vermentino (Rolle) 1 ha (1994), Grenache Blanc 0,5 ha (1990), Grenache Gris 0,5 ha (1957), Malvoisie du Roussillon (Tourbat) 0,5 ha (1984). Vignoble de Rouge (12 hectares plantés en 1968 en moyenne). En plus des cépages traditionnels de la région, ils ont de la Syrah plantée sur les terroirs les plus frais. L'alternance de jours chauds et de nuits froides en été leurs permettent d'avoir une maturité optimale, de conserver beaucoup de fraîcheur et de couleur. Les cépages rouges : Carignan 5 ha (plantés en 1943 en moyenne), Syrah 5 ha (1994), Grenache noir 2 ha (1973).

Depuis 2001, les vignes sont travaillées sans pesticide ni engrais chimique. La façon de travailler est maintenant biodynamique et ils appliquent aussi beaucoup des principes de la bioélectronique et de l'agroécologie. Le domaine respecte les rythmes de la nature, principalement les rythmes lunaires qui décident beaucoup des dates d'intervention. Ils pulvérisent les préparations 500 et 501 et cherchent à réaliser l'autonomie de l’organisme agricole (leur exploitation). Ils utilisent des tisanes de 15 plantes différentes combinées avec des huiles essentielles variées ou d'autres produits (argile, talc...). Et ils s’intéressent aux équilibres chimiques de la plante et du sol. L'équilibre acido-basique est très utilisé dans toute l'agriculture conventionnelle, mais ils ajoutent aussi l'équilibre d'oxydo-réduction qui leurs apportent une information essentielle sur l'état du vivant. Cette notion d'équilibre d'oxydo-réduction est malheureusement trop souvent négligée par l'agronomie conventionnelle. Depuis 2012, les vins sont certifiés en Agriculture Biologique. C'est une procédure pénalisante pour l'environnement (déplacements de contrôleurs, kilogrammes de paperasses...) mais indispensable pour être irréprochable.

De 2001 à 2007, les vinifications étaient faites dans la cave de Saint Martin du Fenouillet. Dans le passé, le bâtiment était assuré par Abeille Assurances et une plaque estampillée L'Abeille était apposée sur la porte. De fil en aiguille, les villageois ont appelé cette bâtisse l'Abeille. Et le domaine à garder cet animal pour emblème du Soula. En 2008, ils ont acheté l'ancienne Cave Coopérative de Prugnanes pour leurs permettre de mieux travailler les vins dans un espace plus grand. La cave coopérative a été construite dans les années 50 dans le style classique des caves de cette époque : structure béton avec quatre batteries de cuve béton. Elle a fonctionné jusqu'à la fin des années 70. La rénovation de la cave était indispensable, l'idée était de retrouver un bâtiment plus harmonieux tout en respectant l'environnement. Il a d'abord fallu casser toutes les cuves béton qui étaient bien trop grandes pour eux. Ensuite, ils ont réaménagé l'intérieur et l'extérieur. Au lieu de peintures issues de la pétrochimie, ils ont utilisé de la chaux. Ceci leurs a permis d'arriver aux vendanges sans avoir la moindre odeur dans la cave et d'assainir l'atmosphère. A l'extérieur, dans un souci d'isolation de la cave par rapport au soleil d'été, ils ont construit deux magnifiques auvents en bois sur la façade et sur la terrasse. Le bois de châtaignier et de douglas provient du Fenouillèdes.

La philosophie au chai est de savoir rester simple. Par exemple, la cuverie est organisée pour permettre un remplissage des cuves sans pompe. Ils remplissent des bacs de 600 litres qu’ils basculent au-dessus des cuves avec un chariot élévateur. Ceci représente un gain qualitatif car la vendange n'est absolument pas malaxée, mais c'est aussi un gain de temps et de nettoyage. Pour les blancs, ils ont deux pressoirs pneumatiques (25 hl et 40 hl) qu’ils utilisent entièrement manuellement parce que les programmes ne leurs permettent pas d'obtenir la même finesse. A part un peu de soufre et de nutriments à base d'écorces de levure, aucun produit n'est rajouté au vin. Les fermentations alcooliques et malolactiques se font parfois un peu plus lentement qu'ailleurs, mais cela n'a jamais dégradé la qualité des vins. Pour les rouges, ils ne veulent pas la puissance et l'outrance, ils recherchent l'équilibre et l'élégance du vin. Pour atteindre cet idéal, ils font assez peu d'extraction. L'élevage des vins se fait en cuve ou en barrique de 500 litres (demi-muids) en chêne français et autrichien. Dans une démarche de recherche permanente et à une adaptation au millésime, le travail au chai est très variable d'une année à l'autre, mais la philosophie reste la même : ils veulent un vin qui se boive facilement et qui fasse du bien.

Le Soula est le vin millésimé. L'idée derrière ce vin est la finesse et l'élégance, mêlées à une grande complexité. Le Soula se décline en Rouge et en Blanc sec. Trigone est le vin d'appel. C'est un vin simple avec une grande buvabilité. Sa caractéristique est d'être un assemblage de millésimes. Trigone se décline en Rouge et en Blanc sec. Ils ont aussi 2 autres vins en quantité plus restreinte : La Macération du Soula, c'est un vin orange et Le Mordoré du Soula.

.

Bio 3

.

  • Le Soula - Trigone Rouge 2015

    Le Soula - Trigone Rouge 2015

    Vin de France - Vin Rouge - Bio - 75 cl - Envoûtant, sur des arômes de fruits rouges (cranberry), d'épices et des notes florales (violette). (Distinctions : La Revue du Vin de France 2016 cuvée 2014 noté 15/20)

    13,50€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Le Soula - Trigone Blanc 2016

    Le Soula - Trigone Blanc 2016

    Vin de France - Vin Blanc - Bio - 75 cl - Bouche précise, vive et suave, une matière généreuse mais non dénuée de tendresse sur des parfums de citron, de fleurs blanches, d'amande et de fenouil, accompagnée par une belle minéralité apportant beaucoup de fraîcheur, un bel équilibre entre gras et acidité, une finale persistante et savoureuse.

    15,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Le Soula Blanc 2011

    Le Soula Blanc 2011

    Vin de Pays des Côtes Catalanes - Vin Blanc - 75 cl - Délicat et complexe, sur des arômes de fruits blancs mûrs (pomme), d'agrumes (citron, pamplemousse), de fruits exotiques (ananas), de fruits secs (noisette, amande), de fleurs (aubépine), des notes empyreumatiques (fumée, grillé), balsamiques (cire d'abeille) et de fenouil... (Distinctions : La Revue de Vin de France 2017 cuvée 2011 noté 16/20 et coup de coeur - The Wine Advocate 2016 cuvée 2011 noté 89/100 - Gault & Millau 2015 cuvée 2010 noté 16.5/20)

    25,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Le Soula Rouge 2011

    Le Soula Rouge 2011

    Vin de Pays des Côtes Catalanes - Vin Rouge - 75 cl - Expressif et séduisant, sur des arômes de fruits mûrs (framboise compotée, cerise noire voire kirchée), d'épices (réglisse), de garrigue (thym), de cuir et des notes balsamiques (bois de santal). (Distinctions : La Revue du Vin de France 2017 cuvée 2011 noté 17/20 et coup de coeur - Gault & Millau 2015 cuvée 2010 noté 17/20 - The Wine Advocate 2014 cuvée 2010 noté 89/100)

    25,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Le Soula - La Macération du Soula 2015

    Le Soula - La Macération du Soula 2015

    Vin de France - Vin Orange - Bio - 75 cl - Bouche profonde, vive et subtile, une matière pleine de caractère sur les agrumes confits, des notes végétales et empyreumatiques, accompagnée par une belle fraîcheur, une finale persistante sur une noble amertume.

    26,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier

  • Le Soula Blanc 2009

    Le Soula Blanc 2009

    Vin de Pays des Côtes Catalanes - Vin Blanc - 75 cl - Intense et complexe, sur des arômes de fruits jaunes (prune jaune, abricot), de fruits exotiques (ananas), d'agrumes (citron), d'épices (poivre), de fleurs (gentiane) et des notes de miel... (Distinctions : La Revue de Vin de France 2016 cuvée 2009 noté 17/20 - Gault & Millau 2013 cuvée 2009 noté 16.5/20 - Robert Parker 2011 cuvée 2009 noté 89-90/100 - Bettane & Desseauve cuvée 2008 noté 14.5/20)

    27,00€ TTC

    Détails Ajouter au panier