Votre panier est vide  Votre compte
Coume del mas quadratur

Coume Del Mas - Quadratur 2015

Vin Rouge - Collioure - Intense et complexe, sur des arômes de fruits noirs bien mûrs (cerise noire, cassis, mûre), d'épices (poivre, réglisse), d'olive noire, de cuir, des notes empyreumatiques (cacao, café) et boisées (vanille)... (Distinctions : Guide Hachette 2018 : 1 étoile - Guide Bettane & Desseauve 2018 : 16/20)

Plus d'informations

En stock : 12

Disponibilité : En stock

29,80€ TTC

Hachette 1   Bd16

 

Type : Vin Rouge

Terroir : Schistes

Cépages : 50 % Grenache noir, 30 % Mourvèdre, 20 % Carignan

Rendement : 18 hl/ha

Vendanges : Manuelles

Vinification : 100 % egrappé, deux tries, maceration pre-fermentaire. Macération 3 - 5 semaines

Elevage : 12 mois en barriques

Appellation : AOC Collioure

Volume : 14.5 %

Contenance : 75 cl

Potentiel de garde : 10 ans

Dégustation :

Oeil : Robe grenat sombre aux reflets violines.

Nez : Intense et complexe, sur des arômes de fruits noirs bien mûrs (cerise noire, cassis, mûre), d'épices (poivre, réglisse), d'olive noire, de cuir, des notes empyreumatiques (cacao, café) et boisées (vanille)...

Bouche : Profonde, racée et raffinée, une matière volumineuse sur un fruit juteux, les épices, des notes cacaotées et vanillées, accompagnée par une minéralité sous-jacente apportant beaucoup de fraîcheur, une bel équilibre entre puissance et finesse, des tanins civilisés, une finale persistante et sapide.

Accords mets & vin : Marcassin aux cerises noires, pintade chemisée de lard fumé, râble de lièvre à la royale, médaillon de veau sauté et poêlée de trompettes de la mort, gigot de sept heures à la cannelle, onglet sauce échalote, entrecôte et pommes de terre sarladaises, estouffade de boeuf aux olives...

Température de service : A carafer 2 H avant et servir à 16 ° - 17 °C.

118 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires (2)

Pierre-Yves Guillou
  • 1. Pierre-Yves Guillou | 14/06/2016
Robe claire légèrement violacée, les larmes sont grasses et épaisses dans le verre. Nez expressif qui embaume le cacao, le cassis, le poivre et une touche de cannelle. La bouche est à l’avenant sur des arômes de cerise noire et la réglisse en bâton, elle possède un très beau touché malgré des tannins légèrement sensibles sans qu’ils ne soient dénués de finesse. Superbe équilibre entre fraicheur et volume avec une longue finale chocolatée.
Pascal Chenel
  • 2. Pascal Chenel | 09/06/2016
Un vin au charme indéniable qui a déclenché l’enthousiasme auprès de tous les convives

Ajouter un commentaire