Votre panier est vide  Votre compte

Clos Centeilles 2010

Vin Rouge - Minervois La Livinière - Répondant aux critères de l’appellation AOC Minervois La Livinière, la cuvée " Clos Centeilles " doit beaucoup au Mourvèdre. Pionniers de sa remise à l’honneur, Patricia a choisi de lui appliquer la taille en lyre (double plan de palissage) dont elle est le précurseur en Languedoc. Le Mourvèdre y gagne une exceptionnelle qualité de maturation. Ce cépage, toujours un peu ingrat, exige qu’on l’attende patiemment ; la Syrah lui apporte l’harmonie de ses tanins bien mûrs ; quant au Grenache noir, cueilli aussi rôti que possible, sa chaleur va lier l’ensemble dans un moelleux qui n’appartient qu’à lui. De sorte que voilà bien un vrai vin de garde. (Distinctions : Guide La Revue du Vin de France 2016 : 15.5/20)

Plus d'informations

En stock : 2

Disponibilité : En stock

20,90€ TTC

Rvf15 5

 

Type : Vin Rouge

Terroir : Argilo-calcaires sur grès siliceux

Cépages : Mourvèdre, Grenache noir, Syrah

Vendanges : Manuelles

Vinification : Eraflage total, cuvaison en cuve ouverte, nombreux pigeages pendant la phase de fermentation, macération de 4 semaines, les jus de presse sont réincorporés au vin de goutte

Elevage : 24 mois en cuves d'acier émaillé, une partie séjourne de 10 - 12 mois en barriques de plusieurs vins, puis selon les millésimes, élevage en bouteille 12 mois minimum

Appellation : AOC Minervois - La Livinière

Volume : 14 %

Contenance : 75 cl

Potentiel de garde : A boire dans les 20 ans

Dégustation :

Oeil : Robe sombre et profonde aux reflets violacés.

Nez : Intense et complexe, sur des arômes de fruits noirs confiturés (figue, myrtille, pruneau), d'épices (poivre, réglisse), de fleurs (violette), de sous-bois (truffe), des notes animales (cuir), balsamiques (eucalyptus) et empyreumatiques (tabac, fumée, café, cacao)...

Bouche : Dense, moelleuse et racée, une matière généreuse sur les fruits confits, les épices et les fleurs séchées, une belle acidité apportant beaucoup de fraîcheur, un bel équilibre entre puissance et délicatesse, des tanins polis et fondus, une finale persistante et veloutée.

Accords mets & vin : Civet de sanglier, faisan rôti au chou, cari de porc aux oignons confits, sauté de veau aux pruneaux, gigot d'agneau farci en croûte d'ail, filet de boeuf et purée de ratte, daube languedocienne, rôti de boeuf sauce aux cèpes...

Température de service : A carafer 2 H avant et servir à 17 °C.

57 votes. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire