Votre panier est vide  Votre compte

Château La Voulte Gasparets - Cuvée Réservée 2016

Vin Rouge - Corbières - Bouche profonde, vive et suave, une matière généreuse mais non dénuée de souplesse sur un fruit juteux, les épices, la garrigue et des notes vanillées, accompagnée par une belle fraîcheur, des tanins polis, une finale persistante et délicieuse. (Distinctions : Guide La Revue du Vin de France 2018 : 14/20)

Plus d'informations

En stock : 12

Disponibilité : En stock

10,80€ TTC

Rvf14

 

Type : Vin Rouge

Terroir : Galets roulés, argilo-calcaire, grès

Cépages : 50 % Carignan, 25 % Grenache, 15 % Mourvèdre, 10 % Syrah (vignes âgées de 20 à 45 ans)

Rendement : 38 hl/ha

Vendanges : Manuelles

Vinification : Macération carbonique 12 jours (tous cépages). Cuve béton et acier inoxydable

Elevage : En cuve, puis 6 mois en barriques de chêne merrain de 1, 2, 3 et 4 vins. Filtration avant la mise en bouteilles

Appellation : AOP Corbières

Volume : 13.5 %

Contenance : 75 cl

Potentiel de garde : Plénitude entre 3 et 6 ans - Vieillissement 8 ans à 10 ans

Dégustation :

Oeil : Robe grenat aux reflets violacés.

Nez : Expressif, sur des arômes de fruits noirs mûrs (cerise noire, cassis, pruneau), d'épices (poivre, réglisse), de garrigue (thym), de cuir et des notes boisées (vanille).

Bouche : Profonde, vive et suave, une matière généreuse mais non dénuée de souplesse sur un fruit juteux, les épices, la garrigue et des notes vanillées, accompagnée par une belle fraîcheur, des tanins polis, une finale persistante et délicieuse.

Accords mets & vin : Sauté de marcassin à la réglisse, perdreau braisé au lard, estouffade de lapin aux oignons, tendrons de veau confits, selle d’agneau farcie au thym, filet mignon de boeuf sauce morilles, tournedos chasseur, daube de boeuf aux légumes...

Température de service : A ouvrir 1 H avant et servir à 16 ° - 17 °C.

95 votes. Moyenne 3 sur 5.

Commentaires (1)

Daniel Saulnier
  • 1. Daniel Saulnier | 15/12/2016
Un bon niveau de digestibilité pour ce vin très poivré au nez et jusqu’à la fin de bouche

Ajouter un commentaire