Nous serons en congés du 22/07 au 30/07 inclus. Pendant cette période le site restera ouvert afin que vous puissiez passer vos commandes et les expéditions reprendront à partir du 31/07.

Merci de votre compréhension.

 Votre panier est vide  Votre compte

Château de La Liquière

Chateau de la liquiere

 

Le Château de La Liquière couvre une superficie de 60 hectares en production entièrement en AOC Faugères, qui chaque année, donne naissance à des vins qui sont l'expression du terroir de la famille Vidal-Dumoulin, nés de leur savoir-faire, et du fruit de leurs découvertes.

Dominé par le Pic de la Coquillade à 720 mètres, l'AOC Faugères est un véritable balcon naturel sur les premiers contreforts des Cévennes, un terroir rude, pierreux, où le schiste règne. C'est la seule appellation du Languedoc à posséder un terroir aussi homogène. Ces schistes sont de formation très ancienne. Produits par la compression, lors de la formation du Massif Central, des argiles issues des dépôts marins de l´ère primaire, ce sont des sols très filtrants, peu fertiles et très acides. Il en résulte un très beau terroir tantôt argenté, grisé ou bleuté, parfois ocre, souvent friable, à la fois feuilleté et dense, au toucher soyeux. Emmagasinant la chaleur le jour, le sol la restitue aux heures fraîches de la nuit, ce qui favorise la maturation.

L’encépagement rouge se compose de Grenache, Syrah, Carignan, Mourvèdre et Cinsault. Pour les blancs, il s'agit du Grenache blanc, de la Roussane, du Terret et de la Clairette. Situé au Nord-Ouest de l'appellation, le vignoble en coteaux s'installe sur de fortes pentes, entre 150 et 350 mètres d'altitude, il est soumis au climat méditerranéen où alternent Tramontane et Marin. Une culture respectueuse, la maîtrise des rendements, le maintien des cépages originaux, le travail d'une équipe passionnée... c'est par ces moyens simples que la famille Vidal-Dumoulin peut rester en harmonie avec la typicité de ce terroir.

Le Château pratique la taille courte (en gobelet ou cordon de Royat). Toutes les parcelles sont labourées en totalité, le plus souvent avec des tracteurs à chenille, évitant ainsi tout désherbage chimique. Aucun engrais de synthèse n’est utilisé au profit de fumures organiques. La protection du vignoble est réalisée uniquement par l'emploi de soufre et de cuivre. La décision de traiter est prise grâce à une observation constante de chaque parcelle. Le recours aux traitements est limité par les interventions manuelles réalisées sur chaque cep (ébourgeonnage, effeuillage, vendange en vert...). Cette démarche a conduit en 2008 le Château de La Liquière à entamer une conversion vers l'agriculture biologique auprès de l'organisme certificateur Ecocert. Le domaine est entièrement labellisé Bio depuis 2012. Toujours dans le souci de cueillir les plus beaux grains, la famille Vidal-Dumoulin vendange à la main.

La date de récolte est primordiale. Son choix crucial ! Les contrôles de maturité, et la dégustation des baies aident la famille Vidal-Dumoulin à la déterminer. A la vigne ou à la cave, la vendange est triée. Chacune des parcelles a un profil différent lié à son exposition, à l'altitude. Elles sont vinifiées séparément. Tout doit alors se faire lentement et en douceur, petits remontages, pigeages, pressurages... Toutes les cuves ont leur propre personnalité. Le travail sur chacune d'entre elles est guidé par une dégustation quotidienne. Les fermentations terminées, commence alors l'élevage, en cuves ou en barriques selon le style des vins et le millésime. La famille Vidal-Dumoulin vinifie une cinquantaine de cuves différentes ! Cette diversité offre une palette aromatique exceptionnelle au moment des assemblages. Le Château de La Liquière dispose de deux caves de vinification, une ancienne, équipée de cuves enterrées permettant un travail par gravité, et une cave moderne plus fonctionnelle. Pour élever les vins, la famille Vidal-Dumoulin utilise des contenants de volumes différents, barriques de 225 litres, demi-muids..., ce qui permet de perfectionner l'élevage et d'affiner les assemblages. Dans l'objectif de maîtriser toutes les étapes de l'élaboration, le Château de La Liquière possède sa propre chaîne d'embouteillage. Tout ce travail rigoureux ne serait possible sans l'intervention d'hommes et de femmes passionnés !

Depuis plusieurs générations, La Liquière est une belle histoire de famille inscrite avec force, passion et sincérité dans le terroir de Faugères. Le grand-père Jean Vidal a marqué l'histoire de la famille. C'était un pionnier, un vrai, qui s'est battu pour cette " terre dure qui ne donnait que très peu ". Il avait retrouvé le nom de la famille, propriétaire de vignes sur la commune de Cabrerolles sur d'anciens écrits datés de 1700. Le vin était alors un produit d'échange. Plus tard, il devient un produit commercial, et ce n'est qu'en 1950 que les vignerons prirent conscience de la qualité. Le grand-père Jean Vidal fut un de ces premiers acteurs. Dès la fin des années 60, convaincus par la richesse et le devenir de ce terroir, Bernard et Claudie, en précurseurs, mettent leur première cuvée en bouteilles. Le choix était fait, l'orientation définitive. Guidés par leur passion, Bernard et Claudie se lancent dans un travail acharné. En témoignent les vignes magiques plantées en courbes de niveaux sur les hauteurs de La Liquière. Il leur fallut beaucoup de fierté et une grande foi en leur terroir pour réaliser ces grands travaux sur les pentes arides de leur appellation. Pour les enfants de Bernard et Claudie, le travail n'est jamais achevé. Ils continuent cette belle aventure familiale et essayent d'être fidèle à leur terroir, à leurs racines paysannes. Chacun d’eux, avec sa propre sensibilité, son souci de détail et de perfection, essaye d'aller plus loin, en ayant la volonté de créer des vins qui procurent toujours plus de plaisir.