5

 

 Votre panier est vide  Votre compte

Vins Oranges

 

Le vin orange a vu le jour il y a plus de 6000 ans dans le Caucase, plus précisément en Géorgie. A cette époque on vinifiait en amphores, appelées " qvevri " qui sont enterrées. La fermentation se déroulait à partir des raisins entiers, pellicules, pépin et rafles, et durait de quelques semaines à plusieurs mois. Le renouveau des vins blancs de macération est venu dans un premier temps des vignerons du Nord de l’Italie et aussi de Slovénie, qui ont su lui redonner ses lettres de noblesse, puis dans un second temps auprès de quelques producteurs français notamment du Roussillon, d'Alsace, de la Loire et du Jura, avant de gagner les pays d’outre-Atlantique (Etats-Unis, Australie, Afrique du Sud). Aujourd’hui, le processus de vinification des vins orange emprunte celui de l’antiquité mais avec des différences de pratiques entre vigneron. C’est un vin blanc vinifié comme un vin rouge, élaboré à partir de raisins blancs, le jus macère avec les parties solides, les peaux et parfois les rafles. Cette méthode permet d’extraire des tanins et une teinte orangée (tout comme les raisins rouges, la peau du raisin blanc contient des tanins, nous avons donc des vins taniques et c’est aussi la peau du raisin, riche en polyphénols et anthocyanes, qui donnera cette couleur). Le temps de macération s’échelonne de quelques jours à plusieurs mois et les contenants utilisés pour la fermentation et l’élevage peuvent être encore des amphores, enterrées ou non, mais aussi des barriques ou des cuves.

Les vins oranges se distinguent par une fraîcheur prédominante et sont plus digestes, ce sont des vins de caractère avec une expression aromatique très large et variée qui permettent une grande diversité d’accords gastronomiques.

 

Aucun produit à afficher